fr French

Le 30 Novembre & 1er Décembre 2019 s’est déroulé à la Halle Georges-Carpentier dans le 13e arrondissement de Paris la première édition de l’Open de France de Wushu, compétition nationale organisée par la Fédération Française de Karaté et rassemblant les pratiquants de Wushu Taolu, de Kung Fu traditionnel et de Taiji Quan. DCMTV s’y est rendu, équipé de ses caméras : enfants et adultes ont ainsi pu défendre leur talent au devant de nos objectifs. 

Ce fut aussi et surtout l’occasion de mettre en lumière des sports peu médiatisés en France : ceux du wushu, terme qui désigne tous les arts martiaux chinois sans distinction. Nous avons pu assister aux Taolu, enchaînements de mouvements techniques, réalisés avec ou sans armes, permettant de travailler la souplesse, la motricité et la coordination du corps. Il y eut également du Kung Fu traditionnel, probablement le plus célèbre d’entre eux, puisque popularisé au début des années 1970 par les films de Bruce Lee. Enfin, nous avons pu découvrir le Taiji Quan, gymnastique énergétique qui consiste à réaliser une suite de mouvements correspondant à une défense ou à une attaque, dans le but de travailler l’aspect combatif.

Le week-end du 30 Novembre & 1er Décembre 2019, DCMTV était à l’Open de France de Wushu.

Le 30 Novembre & 1er Décembre 2019 s’est déroulé à la Halle Georges-Carpentier dans le 13e arrondissement de Paris la première édition de l’Open de France de Wushu, compétition nationale organisée par la Fédération Française de Karaté et rassemblant les pratiquants de Wushu Taolu, de Kung Fu traditionnel et de Taiji Quan. DCMTV s’y est rendu, équipé de ses caméras : enfants et adultes ont ainsi pu défendre leur talent au devant de nos objectifs. 

Ce fut aussi et surtout l’occasion de mettre en lumière des sports peu médiatisés en France : ceux du wushu, terme qui désigne tous les arts martiaux chinois sans distinction. Nous avons pu assister aux Taolu, enchaînements de mouvements techniques, réalisés avec ou sans armes, permettant de travailler la souplesse, la motricité et la coordination du corps. Il y eut également du Kung Fu traditionnel, probablement le plus célèbre d’entre eux, puisque popularisé au début des années 1970 par les films de Bruce Lee. Enfin, nous avons pu découvrir le Taiji Quan, gymnastique énergétique qui consiste à réaliser une suite de mouvements correspondant à une défense ou à une attaque, dans le but de travailler l’aspect combatif.

0%